Press "Enter" to skip to content

UN RESPONSABLE DE DEPARTEMENT SANTE MENTALE & PRATIQUES DE SOINS – Action Contre la Faim

Action Contre la Faim recherche UN RESPONSABLE DE DEPARTEMENT SANTE MENTALE & PRATIQUES DE SOINS, à yaoundé

PARTAGER AVEC VOS PROCHES SUR :

Action contre la Faim est présente au Cameroun depuis 1998. Depuis 2014, notre action se concentre principalement dans la Région de l’Est et de l’Extrême Nord du pays sur des programmes d’urgence initiés auprès des réfugiés centrafricains et des communautés hôtes affectés par les troubles socio-politiques en RCA et les violences liées à l’activité de Boko Haram dans la région du lac Tchad. ACF a mis en place des programmes long terme de résilience des populations, de nutrition santé et d’eau, assainissement et hygiène avec le soutien d’ECHO et de SIDA pour plus de 150 000 bénéficiaires. Depuis fin 2018, ACF, sous le nom de Action Against Hunger, est aussi présente dans le Sud-Ouest, en appui a la crise qui sévit dans cette région. Notre stratégie 2020 repose sur la réponse aux besoins humanitaires immédiats et la contribution au redressement économique et au renforcement de la résilience et de la cohésion sociale au Cameroun.

Conditions de vie et de sécurité

La mission dispose à l’heure actuelle de 140 salariés répartis sur 5 bases : Batouri à l’Est, Maroua et Kousseri à l’Extrême Nord, Buéa au Sud-Ouest et la coordination à Yaoundé.

Le Cameroun est un pays assez stable. Cependant, la région de l’Extrême Nord reste une zone de très grande vigilance avec la présence de fractions de Boko Haram à la frontière avec le Nigéria. De même, les régions du Nord-Ouest / Sud-Ouest sont très instables.

Présentation de la base – YAOUNDE

Contexte sécuritaire très stable. Yaoundé est une ville moderne avec des établissements modernes (hôpitaux, restaurants, grandes surfaces, salles de sports, établissements scolaires…). Les expatriés logent en maison individuelle, en guest house avec les services de base (eau, électricité, internet) ou a l’hotel.

Il existe aujourd’hui 2 à 3 composantes Santé Mentale Pratiques de Soins, Genre & Protection sur des projets en cours (SMPSGP) : RESILAC à l’extrême Nord, ainsi que des Cliniques mobiles en zone anglophone. Une dizaine de staffs SMPSGP au total sur la mission Cameroun mais pour le moment aucune expertise technique n’est présente sur la mission à ce jour.

Mission :

Sous la responsabilité du Directeur Pays Adjoint, vous aurez pour mission de garantir la qualité, la pertinence et la mise à échelle de la stratégie et des interventions SMPS sur la mission, dans le respect des standards ACF et internationaux et des politiques nationales.

Plus précisément, vous serez en charge de :

Contribuer à la définition de la stratégie pays, et à la définition de la stratégie et des positionnements du département technique SMPS

Coordonner l’identification des besoins et la formulation des propositions de projets.

Accompagner la mise en œuvre et s’assurer du reporting des programmes/projets

Garantir la qualité et la redevabilité des projets

Assurer la participation active d’ACF dans la coordination sectorielle nationale, les plates-formes techniques et développer des partenariats sectoriels

Manager les équipes

Promouvoir la capitalisation, le développement, la technique et la recherche au sein du département SMPS

Garantir et assurer la confidentialité des données recueillies lors des activités SMPS de la mission.

Le candidat :

Diplômé de psychologie clinique de niveau Master, vous justifiez d’une expérience d’au moins 2 ans sur un poste similaire, et notamment dans des contextes d’urgence.

Vous êtes reconnu pour vos capacités de gestion de projet et vos compétences en gestion et facilitation d’équipe, ainsi qu’en renforcement des capacités. Psychologue clinicien, vous avez des connaissances en psychologie transculturelle, psychologie humanitaire, et psychologie du développement de l’enfant.

Fin analyste, vous possédez des capacités rédactionnelles, une bonne gestion du stress.

Sens de la confidentialité, bonne communication, bonnes relations interpersonnelles, maturité, demandés.

Maîtrise des outils informatiques et maîtrise du français et de l’anglais à l’oral et à l’écrit obligatoires.

La connaissance approfondie du cadre d’intervention SMPS d’ACF serait un plus.

Rémunération et bénéfices :

  • Salaire mensuel brut d’entrée de 2450€ à 2800€ brut en fonction de l’expérience.
  • Per diem et frais de vie : 333€ + 188€ (cf eurocost) nets, versés sur le terrain.
  • +16% du salaire mensuel brut de remboursement assurance retraite pour les non français.
  • +150€ d’allocation lié au contexte
  • +Allocation enfant

Transport et logement :

  • Prise en charge des déplacements vers et sur le lieu de travail.
  • Chambre individuelle dans logement collectif pris en charge

Couverture médicale : 100% de couverture des frais médicaux + assurance rapatriement.

Congés et RnR:

  • 25 jours de congés payés par an.
  • +20 RTT par an.
  • +215 € versés pour la période de récupération (en moyenne tous les 3 mois).
  • Prise en charge des titres de transports vers la zone de récupération de référence.

Formation :

  • Accès illimité et gratuit à la plateforme d’e-learning certifiant Crossknowledge ©.
  • Formations techniques régionales ou siège en moyenne 1 fois par an + Workshop métiers intermission une fois par an.
  • Possibilité de Coaching et mentorats.
  • Participation aux frais de formation externes selon pertinence du dossier.

Pourquoi nous rejoindre ?
Le Cameroun fait face à de nombreuses crises qui affectent le pays. Venez participer à la création du département SMPS avec des équipes qui ont la volonté de se positionner sur ce secteur encore embryonnaire au Cameroun.

How to apply

Envoyez CV et lettre de motivation : https://recrutement.actioncontrelafaim.org/fr/offre/4699

One Comment

  1. Ndzouli Owona pierre Ndzouli Owona pierre 11 juin 2020

    Je suis un étudiant chercheurs d’ un emploi qui meut me permettre d’arreter les études

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.