Press "Enter" to skip to content
giz cameroun

CONSEILLER-E PLANIFICATION-SUIVI-EVALUATION projet SCP

En savoir plus sur GIZ Cameroun

Yaoundé Publié il y a 5 mois.
  • date cloture : 20/10/2023 à 17:00
  • villes : Yaoundé
  • Categories : Relations Internationales, Sciences Politiques
  • Contrat : CDD
  • Expérience : 3 - 5 an(s)

PARTAGER AVEC VOS PROCHES SUR :

APPEL A CANDIDATURE INTERNE/EXTERNE POUR LE RECRUTEMENT D’UN-E CONSEILLER-E TECHNIQUE PLANIFICATION-SUIVI-EVALUATION DANS LE PROJET « SERVICE CIVIL POUR LA PAIX » (SCP) DE LA DEUTSCHE GESELLSCHAFT FÜR INTERNATIONALE ZUSAMMENARBEIT GmbH BASE-E A YAOUNDE.

Le Service Civil pour la Paix (SCP) est un programme de prévention de la violence et de consolidation de la paix dans les régions de crises et de conflits. 

Au Cameroun, le SCP contribue à la promotion de la gestion non-violente des conflits existants, à la prévention de l’escalade de la violence et au renforcement de la cohésion sociale. Le programme travaille notamment à accompagner les partenaires de la société civile dans leur engagement collectif pour la transformation non violente des conflits et l’amélioration des relations sociales. Il vise également à renforcer les compétences de dialogue des acteurs clés et la pratique de la participation démocratique des jeunes. En outre, des mesures de soutien psychosocial sont développées avec les partenaires et leurs groupes cibles pour faire face aux conséquences psychosociales de la violence et de la polarisation.

Le SCP recherche actuellement un-e conseiller-e planification, suivi, évaluation, (PSE) dont le poste sera basé à Yaoundé.

  1. Domaine de responsabilité et attributions

Le/la titulaire du poste développe, met à jour et met en œuvre les outils de PSE sensibles aux conflits, sur la base des standards du SCP. Il/ elle assure les tâches suivantes :

Planification :

  • Révise régulièrement, avec les autres acteurs, notamment les organisations partenaires, l’analyse de contexte et de conflits, comme base pour la planification des activités et mesures liées à l’implémentation du programme :
  • En lien avec l’équipe et la coordinatrice du programme, prépare et consolide la planification annuelle opérationnelle ;
  • Accompagne les organisations partenaires pour l’élaboration de leurs projets annuels, sur la base du canevas du SCP, en lien avec les objectifs du programme ;
  • Contribue aux réflexions stratégiques, avec les partenaires, pour la phase actuelle et la prochaine phase du programme.

Suivi et évaluation :

  • Etablit une étroite collaboration avec les partenaires, sur la base des outils de suivi-évaluation développés, pour produire conjointement les données qualitatives et quantitatives nécessaires, en vue de mesurer les changements et progrès réalisés, à la fois au niveau du programme SCP Cameroun et au niveau du programme global ;
  • Coordonne le recueil des données quantitatives et qualitatives au sein de l’équipe ;
  • Conduit à la fois avec l’équipe et les partenaires les réflexions stratégiques relatives à l’atteinte des objectifs et aux théories du changement afin d’améliorer les processus ;
  • Appuie les partenaires pour l’élaboration des rapports et contribue à l’élaboration des rapports du programme ;
  • Assure la remontée des informations au niveau du programme global, selon les canevas demandés.

Coopération avec les partenaires et mise en réseau :

  • Accompagne les partenaires pour renforcer la coopération et les synergies mutuelles ;
  • Recherche et établi des coopérations avec des alliés, notamment au niveau national : institutions publiques, universités, think tank, ONG ou tout autre acteur pertinent ;
  • Contribue à créer un cadre réunissant ces différents acteurs pour le développement d’analyses partagés et de réflexions conjointes sur des thèmes liés à la promotion de la paix et à la transformation pacifique des conflits.

Gestion des savoirs :

  • Veille à la documentation des activités du programme et à l’archivage des documents selon un plan établi ;
  • Met en place des cadres d’échanges permettant le partage d’information, l’échange de savoirs, d’expériences et de leçons apprises, ainsi que la réflexion conjointe sur les thématiques d’intérêt pour le programme, au sein du réseau des organisations partenaires, et contribue à enrichir de tels échanges au niveau du programme global.

Il/elle veille à l’intégration des thématiques transversales, genre, droits humains et sensibilité aux conflits dans toutes les activités du programme et projets des partenaires.

Il/elle exécute des tâches administratives en lien avec la mise en œuvre des activités et/ou en fonction des demandes.

Le poste de conseiller-ère PSE est un poste clef au sein du programme ; il constitue en quelque sorte une interface technique à la fois avec l’ensemble des collègues et les organisations de la société civile partenaire. Un travail important en termes de coordination, coopération et communication est donc nécessaire.

PROFIL REQUIS

  1. Qualifications, compétences et expérience requises

Qualification

  • Diplôme universitaire (Bac+5) dans les domaines de la promotion de la paix et de la transformation non violente des conflits, les sciences politiques, les relations internationales, les sciences sociales, le droit, ou domaine connexe ;
  • Une formation qualifiante dans le domaine de la gestion de projets ou des questions de planification, suivi, évaluation serait un atout.

Expérience professionnelle

  • Au moins trois (03) ans d’expérience professionnelle dans un poste similaire (PSE) ;
  • Au moins cinq (05) ans d’expérience dans le domaine de la promotion de la paix et la transformation non violente des conflits ;
  • Au moins trois (03) ans d’expérience professionnelle avec les acteurs de la société civile ;
  • Une expérience de travail ou de collaboration avec une organisation international telle que la GIZ, et notamment une connaissance des règles et procédures serait un atout.

Autres connaissances/compétences

  • Excellente capacité d’analyse et rigueur intellectuelle ;
  • Parfaite maîtrise du français et de l’anglais à l’écrit et à l’oral ;
  • Bonnes capacités rédactionnelles ;
  • Bonnes aptitudes relationnelles et pour le travail en équipe ;
  • Esprit de coopération, de dialogue et d’interculturalité ;
  • Haute sensibilité aux conflits, capacité d’auto-réflexion ;
  • Capacité de travail orientée vers les partenaires et compétences en négociation ;
  • Patience, flexibilité et haute tolérance aux frustrations sont exigées ;
  • Capacité à travailler de façon efficace même sous pression et dans des conditions difficiles. ;
  • Excellent maîtrise du pack office (Word, Excel, Powerpoint, Outlook) et de l’utilisation des technologies de l’information et de la communication dans le cadre du travail à distance tels que les outils de visioconférence et les systèmes intranet ;

Date du début de contrat : 01 janvier 2024

Période de contrat : janvier 2024 – décembre 2025

Lieu d’affectation : Yaoundé

Classification interne du poste : Bande 4, sous la supervision hiérarchique de la Coordonnatrice du projet

Délai de recevabilité des dossiers de candidature : 20 Octobre 2023

Composition et dépôt des candidatures

  • Composition (exigée) des dossiers de candidature : Lettre de motivation, CV (2 pages maxi)
  • Toutes les candidatures seront uniquement reçues sur notre site carrière, via la plateforme e-recruiting accessible à travers le lien : https://gizkamerun.jobs.net

Les candidatures féminines sont fortement encouragées.

Be First to Comment

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *