PARTAGER AVEC VOS PROCHES SUR :

 Avis de recrutement (48-48) Agents de Terrain
Agent de Terrain CBT / DGV
Superviseur CBT/DGV
Mayo Sava, Mayo Tsanaga et Logone et Chari
CDD
10 mois Immédiate
 Identification
Titre du poste : Rapporte Ă  :
Lieu d’affectation : Type de contrat : DurĂ©e du contrat : DisponibilitĂ© :
                 Missions et Responsabilités
   Objectif General
L’agent terrain est chargĂ© de contribuer Ă  la bonne mise en Ɠuvre des activitĂ©s de distribution de vivres et de transferts monĂ©taires auprĂšs des communautĂ©s bĂ©nĂ©ficiaires sous l’encadrement des superviseurs.

Responsabilités

1. Mobilisation de la communauté
- Assurer la bonne compréhension des différentes activités d'INTERSOS et établit de bonnes relations avec les bénéficiaires et les différents comités mis en place ;
- Assure le bon déroulement du briefing des volontaires communautaires et supervise leur travail ;
- Expliquer Ă  la communautĂ© leur rĂŽle et participation dans la stratĂ©gie de mise en Ɠuvre du projet,
leur responsabilité et le respect des principes humanitaires ;
- Relayer les questions et les préoccupations soulevées par les parties prenantes de la communauté.

2. Supervision et suivi

En lien avec le Superviseur de site, l’agent de terrain devra :
- Organiser les rĂ©unions de prĂ©-distribution pour s'assurer que l’ensemble des parties prenantes soit pleinement renseignĂ©e sur l'opĂ©ration de distribution annoncĂ©e ;
- S’assurer que le site de distribution est sĂ©curisĂ© et accessible Ă  tous les bĂ©nĂ©ficiaires et parties prenantes ;
- Réceptionner les vivres en collaboration avec les points focaux dédiés suivant la matrice « less last mile » ;
- S'assurer que les opérations de distribution sur le site respectent les SoPs en la matiÚre ;
- S'assurer que chaque bénéficiaire reçoive son assistance en qualité et quantité requise ;
- S'assurer que les plaintes et les remarques soient prises en compte et traitées avec le soutien total
du comité de gestion des plaintes ;
- Proposer des propositions d’amĂ©lioration et d’optimisation du processus de distribution Ă  son
superviseur ;
- Relayer les questions et les préoccupations soulevées par les volontaires de la communauté, les
bénéficiaires et les membres des différents comités ;
- Organiser des visites à domiciles auprÚs des bénéficiaires ;
- Organiser des sensibilisations auprÚs des bénéficiaires sur les bonnes pratiques alimentaires ;
- Suivre en lien avec les moniteurs de terrain les activités FFA si nécessaire.
.

3. Gestion des données

   - Sous la supervision de l'officier MEAL, contribuer Ă  la collecte de donnĂ©es, aux enquĂȘtes et Ă  la
  
    à la rédaction des rapports ;
- S'assurer de la qualité des données collectées et veiller à ce qu'elles soient soumises en temps
voulu à l’officier MEAL ;
- Veiller Ă  ce que les formulaires, listes et autres preuves papier soient correctement remplis,
signés et archivés, à la fois physiquement et numériquement.

4. Rapportage
-
- Préparer et soumettre dans les délais les rapports de distribution, des comptes rendus de réunions,
des rapports quotidiens et hebdomadaires au superviseur d’activitĂ© ;
- Fournir des informations sur les activités à la demande du chef de projet ou de l'équipe de S&E ;
- Aider à obtenir les bonnes pratiques auprÚs des bénéficiaires ;
- Collecter des images de qualitĂ© des diffĂ©rentes activitĂ©s et s’assurer de leur bonne sauvegarde ;
- Vérifier la cohérence et la qualité des informations fournies par l'équipe des mobilisateurs
communautaires, s’assurer de leur compilation et les faire valider par les superviseurs.

5. Redevabilité

- En collaboration avec le point focal de la redevabilitĂ©, s'assurer que tous les outils de redevabilitĂ© sont mis en Ɠuvre Ă  toutes les Ă©tapes du projet et veiller Ă  leur fonctionnement optimal ;
- S’assurer Ă  travers la tenue d’un registre, la communication sur le numĂ©ro vert ou encore les boĂźtes Ă  plaintes, que les suggestions et opinions des bĂ©nĂ©ficiaires sur la tenue des activitĂ©s soient pris en compte ;
- Signaler activement les cas de fraude ou d'abus, y compris les cas d'EAS constatés par les équipes ou les partenaires, en liaison avec le point focal PEAS.
     Exigences du poste
    Education
 ‱ DiplĂŽme universitaire en sciences sociales, gestion, agronomie et/ou dĂ©veloppement rural ou tout autre domaine scientifique connexe.
    Expérience
 â–Ș Minimum d'un an d'expĂ©rience dans un contexte humanitaire, dans une association, une ONG ou une ONGI, avec au moins 6 mois d'expĂ©rience de travail sur le terrain dans la rĂ©gion de l’ExtrĂȘme-Nord dans un contexte de crise.
â–Ș Une expĂ©rience professionnelle avĂ©rĂ©e de la modalitĂ© In-Kind et du transfert monĂ©taire dans un contexte similaire serait un atout.
â–Ș Une expĂ©rience de travail et/ou de collaboration sur un projet du PAM serait un atout.
   Langue
  â–Ș MaĂźtrise du Français formel Ă©crit et oral
â–Ș Bonnes compĂ©tences rĂ©dactionnelles
â–Ș MaĂźtrise d’une langue vernaculaire locale exigĂ©e (FufuldĂ©, Mafa, Mandara ou
arabe Choa), la maitrise de plusieurs serait un atout
   Connaissances Compétences / Attitudes
   ‱ Informatique : Connaissance fonctionnelle de base de :
- la suite Microsoft Office (Word, Excel, Outlook),
- des Navigateurs web courants (Google Chrome, Microsoft Edge, Mozilla
Firefox)
 
 Envoyez votre CV et lettre de motivation en PDF en suivant et en remplissant le questionnaire du lien ci – aprùs : https://cutt.ly/T9Zo3gW

Le délai de dépÎt de candidature est fixé au 7 Février 2023 .
Compte tenu de l'urgence Ă  pourvoir ce poste, l'organisation se rĂ©serve le droit de fermer l’avis plus tĂŽt si les bons profils sont identifiĂ©s.

NB : Seules les candidatures présélectionnées seront contactées pour le Test écrit.
DĂ©partement RH- INTERSOS